Démographie Médicale : un numérus clausus régional qualitatif ? Communiqué de la Confédération des Syndicats Médicaux Français

La CSMF, premier syndicat médical français, estime que l’augmentation du numérus clausus, telle que proposée par le Gouvernement est peut-être utile, mais qu’elle est loin d’être suffisante pour répondre aux enjeux démographiques de la santé. Alors qu’en France le nombre de médecins par habitant reste parmi les plus élevés d’Europe, une approche qualitative des effectifs de futurs médecins est indispensable pour obtenir une amélioration concrète et visible par les patients. Pour la CSMF, la priorité n’est pas de définir un numérus au niveau national et global mais de définir avec précision les effectifs en fonction du lieu et des spécialités où les besoins existent.

Ainsi la CSMF propose de définir des numérus clausus régionaux ce qui permettrait de cibler l’augmentation des effectifs dans les régions déficitaires comme la Picardie, le Centre, ou le Limousin et a contrario de les limiter dans les régions excédentaires comme l’Ile-de-France ou PACA. A l’intérieur de ces numérus clausus régionaux une répartition des postes à l’internat doit être construite de façon à former prioritairement les médecins dans les spécialités où une pénurie existe, comme par exemple l’ophtalmologie, la chirurgie et l’obstétrique.

En plus de cette approche qualitative, la CSMF souhaite qu’une véritable politique de valorisation de l’exercice libéral soit engagée afin d’éviter que les jeunes diplômés ne se dirigent prioritairement vers l’hôpital. Celle-ci passe notamment par le développement des stages en cabinet de ville et en clinique et, naturellement par l’abandon de la politique hospitalo-centrée de l’Etat via les ARS.

via News Press – Communiqué.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s