Psychiatrie judiciaire: afin de pallier la pénurie d’experts psychiatres, des internes pourront être incités financièrement

PARIS, 21 déc 2011 (AFP) – Des internes en psychiatrie pourront être incités financièrement afin de pallier la pénurie d’experts psychiatres que connaît la justice, et devront suivre un cursus en sciences criminelles ou en psychologie, selon une mesure votée mercredi en commission à l’Assemblée.

Cette disposition s’inscrit dans le projet de loi sur l’exécution des peines qui a été adopté mercredi en commission des Lois, selon une source parlementaire, et qui doit être examiné en séance publique à partir du 10 janvier.

« Ce n’est pas une nouvelle loi de circonstance, ce texte parachève une évolution législative qui remonte à dix ans », a déclaré à l’AFP Jean-Paul Garraud (UMP) rapporteur du texte.

Une des mesures prévoit « une incitation financière forte » pour les internes en psychiatrie en contrepartie de laquelle ils devront exercer dans les zones manquant d’experts psychiatres et s’inscrire sur les listes d’experts et de médecins coordinateurs.

viaL’actualité avec l’AFP.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s