Interview du rapporteur de la nouvelle mission parlementaire sur la santé mentale et la psychiatrie- NouvelleRépublique.fr

Denys Robiliard.Le député PS de Loir-et-Cher et avocat Denys Robiliard sera le rapporteur d’une nouvelle mission parlementaire sur la santé mentale et la psychiatrie.

Qu’est-ce que cette mission d’information sur la santé mentale et la psychiatrie ?

Denys Robiliard. « Elle vient d’être décidée par la Commission des affaires sociales. Nous serons une vingtaine. C’est le député UMP et médecin Arnaud Robinet qui la présidera et j’en serai le rapporteur. J’ai probablement été choisi parce que je ne suis pas médecin, que je ne suis donc pas impliqué dans les controverses existant dans ce domaine de la santé mentale… Un domaine complexe. »

Quelle est (ou sont) alors sa (ses) principale(s) raison(s) d’être ?

« Il y a la problématique essentielle des libertés, celle de la démographie médicale aussi, de plus en plus prégnante et particulièrement dans ce secteur de la santé mentale et de la psychiatrie… Le champ est large en la matière. Il concerne les médecins, mais pas seulement… Les magistrats également, les juges des libertés et de la détention, notamment, pour l’hospitalisation sous contrainte… Puis, mais je ne sais pas si nous irons jusque-là, les juges des tutelles… La première tâche de la mission va être de définir les axes d’investigation, de caler les auditions… L’objectif est d’avoir terminé à la fin du premier semestre 2013. »

via » Nous ne répondrons pas aux faits divers par des lois  » –Nouvelle République

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s