Budget triennal 2015-2017 : quelle politique de la santé et de la recherche ?

Le Gouvernement a transmis au Parlement un document dévoilant le budget triennal 2015-2017, qui détaille les grandes lignes envisagées afin de mettre en œuvre les 18 milliards d’euros (Md€) d’économies prévues par le programme de stabilité d’avril 2014 pour l’État et ses agences. Ce pacte prévoit des économies à hauteur de 50 Md€, dont 10 Md€ pour l’Assurance maladie, 11 Md€ sur la protection sociale et 11 Md€ pour les collectivités territoriales.

Les crédits du ministère des Affaires sociales et de la Santé devraient progresser légèrement en 2015.

Les moyens du ministère des Affaires sociales et de la Santé sont « en progression sur la programmation, afin notamment de tenir compte de la dynamique des prestations de solidarité« . Ils progressent de 1,3% en 2014, passant de 14,9 Md€ à 15,1 Md€. Ils devraient passer à 15,4 Md€ en 2016 et 15,6 Md€ environ en 2017. Cependant, le Gouvernement annonce la suppression de près de 1 200 postes de fonctionnaires dans les ministères en 2015, dont 150 postes ETP pour celui des Affaires sociales et de la Santé.

Préservation des crédits de prévention

 « les crédits de prévention, priorité du ministère dans le cadre de la stratégie nationale de santé, sont préservés« . « En complément des efforts qui seront réalisés sur le schéma d’emploi du ministère des Affaires sociales et de la Santé et des [ARS], une profonde recomposition du système d’agences sanitaires nationales sera engagée à l’occasion de la loi de Santé ; elle contribuera à renforcer notre système de prévention, de veille, de vigilance et de sécurité sanitaires tout en gagnant en efficacité« 

3 000 ETP créés pour la recherche et les universités

S’agissant de la recherche et de l’enseignement supérieur, il est prévu la création de 3 000 emplois supplémentaires, dont 1 000 dès 2015, est programmée à horizon 2017, « pour tenir l’engagement présidentiel de créer 5 000 postes sur le quinquennat« . Par ailleurs, ce ministère « ainsi que l’ensemble de ses opérateurs poursuivront leurs efforts en matière d’optimisation des fonctions support, pour assurer la meilleure utilisation des crédits de fonctionnement« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s