E-learning: la HAS publie un guide de conception de formation ouverte et à distance

PARIS, 23 septembre 2015 (Direct Hôpital) – La Haute autorité de santé (HAS) a publié vendredi un guide méthodologique pour l’élaboration et la mise en place de programmes de formation par e-learning pour les professionnels de santé en France.

Ce guide a été adopté le 22 avril par le collège de la HAS, selon la décision publiée également vendredi. Il a pour but « fournir des éléments concrets pour construire des programmes de formation de type e-learning pertinents pour les professionnels de santé ». Il a été réalisé de mai 2014 à février 2015 par un groupe de travail d’une vingtaine de personnes piloté par Pierre Trudelle, chef de projet, sous la direction d’Hélène Rodde-Dunet, responsable du service évaluation et amélioration des pratiques (Sevam).

La Haute autorité de santé est partie du constat que le développement des technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE) « amène à une utilisation accrue des formations ouvertes et à distance [Foad] par voie électronique (e-learning) ». Elle note qu’au cours des dernières années, « l’évolution technologique a permis de proposer des échanges et des interactions à distance de plus en plus performants en matière de qualité et d’attractivité ».

En une centaine de pages, ce guide méthodologique précise:
– les différents types et modalités de formation continue en ligne
– la construction et la structure des programmes de formation
– les différents moyens et outils disponibles à utiliser lors d’une formation en ligne à destination des professionnels de santé.

Il est donc destiné « aux personnes impliquées dans l’élaboration et la mise en place » de tels programmes pour les professionnels de santé « dans le cadre de la formation continue ou du développement professionnel continu [DPC] ». Le guide n’aborde pas les questions spécifiques liées à la formation initiale.

Au total, quatre grands formats de e-learning sont passés en revue:
– les « formations en ligne » entièrement à distance sur internet
– les « formations mixtes » regroupant une formation en ligne et une formation présentielle
– les « formations informelles » en situation de travail
– les « cours en ligne ouverts à tous » (Mooc) pour « diffuser le savoir au plus grand nombre en regroupant les moyens des établissements de formation pour une diffusion à grande échelle ».

Les auteurs du guide présentent les bonnes pratiques de construction de ces programmes, ainsi qu’une compilation de revues systématiques et d’essais comparatifs qui « a permis de recenser les tendances actuelles ». Sans être exhaustive, cette compilation donne un aperçu des programmes d’e-learning évalués pour différentes professions de santé en formation initiale ou continue.

Le guide cite notamment la formation e-learning au DMP proposée par l’Agence des systèmes d’information partagés de santé (Asip santé), le site de formation à l’anglais médical de l’université de Bourgogne, le travail de l’association FormaticSanté ou la plateforme britannique E-LfH (e-learning for Healthcare).

Des éléments juridiques concernant la diffusion en ligne de données sont également recensés. Le guide rappelle notamment que les informations médicales utilisées pour les actions de formation en doivent être strictement anonymes.

E-learning – Guide de conception de formation ouverte et à distance (Foad) dans le monde de la santé

mb/ab/

 

Source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s