Qu’est-ce qu’un bon psychiatre?- JIM.fr

Organe officiel de l’Association Psychiatrique Européenne [1], European Psychiatry publie les comptes-rendus du 23ème Congrès européen de psychiatrie qui s’est déroulé à Vienne (Autriche) du 28 au 31 mars 2015 sur le thème de «l’excellence en psychiatrie» avec l’ambition de «mettre en valeur la recherche de pointe et les développements dans la psychiatrie européenne.»

L’un des sujets abordés concerne l’interrogation (évoquée aussi récemment sur France-Culture[2]) «qu’est-ce qui fait un bon psychiatre ?»

Vaste question (s’apparentant dans l’idéal à un pléonasme !), d’autant plus qu’il n’existe sûrement pas une façon unique d’être « un bon psychiatre » et que la multiplicité des approches théoriques et des pratiques enrichit la profession.Le psychiatre doit tenir compte de ces diverses facettes contribuant à la compréhension et au traitement des maladies mentales, et notamment « être conscient de la dimension médicale, sociale, psychologique », voire des « aspects spirituels et anthropologiques des soins. » Il existe bien sûr « différents modèles de formation » des psychiatres et « différents cadres » où les psychiatres peuvent exercer. Mais deux atouts principaux semblent émerger des qualités requises pour prétendre au rang de « bon psychiatre » : la « faculté essentielle d’apprécier le travail en équipe » et l’aptitude à « synthétiser les informations » (éléments biologiques, psychologiques, sociaux, culturels…) susceptibles de « donner un sens à la détresse du patient. »Le « bon psychiatre » doit aussi savoir « gérer l’incertitude et composer avec l’ambiguïté » de certaines situations, tout en restant toujours « en mesure d’aider les patients et leurs familles » à se repérer dans les méandres de « systèmes de soins de santé complexes. » Ce nécessaire travail avec les familles et ce rôle « d’avocat des patients et de leur entourage » auprès de la société constituent des aspects « essentiels, mais souvent méconnus » de la mission du psychiatre, car la déstigmatisation des malades mentaux et l’objectif de leur réinsertion socio-professionnelle passent par une meilleure connaissance du psychisme et de ses dysfonctionnements.

[1] http://www.europsy.net/about-epa/

[2] http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-les-maux-de-la-psychanalyse-34-qu-est-ce-qu-un-bon -Dr Alain Cohen

Référence Bhugra D : What makes a good psychiatrist? European Psychiatry, 2015, 30 supplement 1 : page 1.

Copyright © http://www.jim.fr

Source : JIM.fr – Qu’est-ce qu’un bon psychiatre ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s