Site internet recueillant l’avis des patients sur les services hospitaliers: la majorité des professionnels favorable – JIM.fr

Paris, le jeudi 5 novembre 2015 –

A la fin du mois d’août a été annoncée à grand renfort de publicité l’ouverture d’un site, baptisée hospitalidee.fr, destinée à recueillir l’avis des patients sur les services hospitaliers. Le fonctionnement de ce portail ressemble à ceux dont l’objectif est de classer hôtels et restaurants :

-l’internaute peut en quelques clics voir s’afficher les avis de ceux ayant fréquenté des unités correspondant à ses besoins. Une note de un à cinq est attribuée, tandis que les « plus » et les « moins » sont renseignés et qu’il est également possible d’évaluer « le personnel », les « soins », le «prendre soin », la « sécurité », la « clarté des tarifs », les « services » et «l’accompagnement ».

Afin d’éviter tout risque de diffamation, ainsi que la propagation des faux commentaires, différents gardes fous ont été mis en place.

Peut-on évaluer un service hospitalier de la même manière qu’un hôpital?

Si les institutions ont observé une réserve prudente vis-à-vis de ce dispositif et si les associations de patients ont plutôt manifesté leur enthousiasme (par la voix notamment du Collectif interassociatif de la santé, CISS), un débat s’est fait jour au sein de la communauté médicale, qui n’a cependant pas eu la virulence que l’on aurait pu redouter il y a encore quelques années.

En effet, quand certains ont jugé que cette initiative allait permettre de renforcer le dialogue entre les équipes et les patients et de permettre à ces derniers d’exprimer leurs attentes trop souvent méconnues, d’autres ont considéré qu’un tel système d’évaluation, sans doute efficace pour les hôtels et restaurants, n’apparaissait pas pertinent pour les établissements hospitaliers. Du côté des hostiles, on redoute entre autres que certaines considérations de confort ne prennent le pas sur des enjeux sanitaires plus importants.

Des inquiets minoritaires

L’opinion de ces opposants ne semble pas refléter celle de la majorité des professionnels de santé. Un sondage réalisé sur notre site du 4 au 21 octobre indique en effet que 49 % d’entre eux considèrent prioritairement qu’un site recueillant l’avis des patients sur les services hospitaliers est « essentiel pour la démocratie sanitaire ». Ils ne sont a contrario que 21 % à craindre qu’un tel portail n’altère la relation médecins/malades. Plus nombreux que ces inquiets, sont ceux qui estiment qu’un tel site n’aura guère d’utilité (26 %), semblant juger qu’aucune amélioration des services n’est à attendre d’une telle initiative tout en ne paraissant guère convaincus qu’elle puisse représenter un quelconque danger. Enfin, indécis, 4 % de nos lecteurs ont manifesté la difficulté de trancher : peut-être envisagent-ils que tout en étant positifs pour la « démocratie sanitaire », de tels sites ne représentent pas moins quelques risques pour la relation soignant/soigné.

Un dialogue nécessaire

Ces résultats assez largement favorables à ce type de site témoignent d’une part que la crainte que pouvait susciter il y a quelques années la possibilité pour les patients de s’exprimer sur le web à propos du système de santé est désormais totalement apaisée. Les professionnels de santé semblent parfaitement accepter l’idée qu’ils puissent être « jugés » et « notés » sur la toile. Plus encore, les praticiens paraissent faire le constat, porté par un grand nombre d’observateurs, de la place encore trop insuffisante accordée à la parole des « usagers » et dès lors plébiscitent les systèmes qui pourront accroître un dialogue dont les fruits sont espérés positifs pour tous, tant les équipes soignantes que les patients.

D’ailleurs, les avis encore peu nombreux sur le site Hospitalidee.fr, mais qui tendent à s’étoffer au fil des semaines (et qui pourraient connaître un nouvel essor à la faveur de la première campagne de publicité organisée par le portail diffusée par France 5 en ce mois de novembre) confirment cette nécessité des échanges plus soutenus et plus ouverts entre les médecins et les patients.

Aurélie HarocheCopyright © http://www.jim.fr

Source : JIM.fr – Exclusif : la majorité des pros favorable à un site recueillant l’avis des patients sur les services hospitaliers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s