Contraction budgétaire pour la psychiatrie en 2015

Deux arrêtés parus au Journal officiel (JO) du 27 décembre actent une contraction budgétaire en 2015 pour le secteur de la psychiatrie et des soins de suite et de réadaptation (SSR), en application notamment des dispositions votées dans la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) pour 2016.

En effet, un arrêté fixe l’objectif de dépenses d’assurance maladie à 6,111 milliards d’euros (Md€) environ au titre des activités de SSR et 8,907 Md€ au titre des activités de psychiatrie. En février dernier, cet objectif était fixé à 6,169 Md€ au titre des activités de SSR et 8,986 Md€ pour les activités de psychiatrie.

Pour les établissements privés lucratifs, l’objectif quantifié national est fixé pour 2015 à 2,198 Md€ au titre des SSR et 695,9 millions d’euros pour la psychiatrie, selon un autre arrêté. Cet objectif était fixé en février 2015 respectivement à 2,205 Md€ et 698,3 millions pour ces deux secteurs d’activité.

Source : La psychiatrie française en revue, etc.

Publicités