La mission d’information du Sénat sur la psychiatrie des mineurs émet 52 propositions

Une mission d’information du Sénat avance cinquante-deux propositions « réalistes » pour faire évoluer la pédopsychiatrie.

Continuer à lire … « La mission d’information du Sénat sur la psychiatrie des mineurs émet 52 propositions »

Un plan pour améliorer le bien être et la santé des adolescents

Mieux repérer le mal-être et les problèmes de santé des adolescents, faciliter leur prise en charge par des professionnels compétents et faire de la prévention : François Hollande a annoncé ce mardi un plan d’action en faveur du bien-être et de la santé des jeunes, comportant diverses mesures dont un accès facilité aux consultations de psychologues grâce à un « Pass santé jeunes ».

Continuer à lire … « Un plan pour améliorer le bien être et la santé des adolescents »

Évolution du public des consultations jeunes consommateur (CJC) en 2014-2015- Tendances 107- mars 2016- OFDT

Tendances n° 107, OFDT, 4 p.Mars 2016
Depuis 2004, les consultations jeunes consommateurs (CJC) accueillent sur tout le territoire de jeunes usagers de substances psychoactives ou concernés par d’autres addictions ainsi que leurs familles.
Ce dispositif, qui vise à aider en quelques séances le jeune à modifier son comportement ou à l’orienter vers un accompagnement plus long, est inscrit dans le Plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les conduites addictives (2013-2017) coordonné par la MILDECA.

Continuer à lire … « Évolution du public des consultations jeunes consommateur (CJC) en 2014-2015- Tendances 107- mars 2016- OFDT »

Peut-on prévenir les maladies psychiatriques dès l’enfance? | Marie-Odile Krebs

Professeure de psychiatrie à l’université Paris Descartes, chef de service à Sainte-Anne/Inserm

La duchesse de Cambridge prend les rênes de la rédaction du HuffPost Grande-Bretagne mercredi 17 février et propose un focus sur les maladies mentales chez l’enfant. A cette occasion, Le HuffPost France publie plusieurs tribunes de personnes directement concernées par les troubles psychiques.
L’adage est vrai pour l’ensemble de la médecine, psychiatrie comprise: la prévention, prévenir l’apparition des maladies, est un bénéfice pour la population, pour nous tous.

Continuer à lire … « Peut-on prévenir les maladies psychiatriques dès l’enfance? | Marie-Odile Krebs »

Etude : L’origine biologique de la schizophrénie démontrée pour la première fois | Psychomédia

http://www.psychomedia.qc.ca/image/2016-01/36589-54558-imageUne étude, publiée dans la revue Nature, a démontré pour la première fois une cause biologique pour la schizophrénie.

Les chercheurs ont montré que le risque d’une personne est accru si elle hérite de variantes spécifiques dans un gène lié à « l’élagage synaptique », qui est l’élimination des synapses (connexions) les moins efficaces entre les neurones. Continuer à lire … « Etude : L’origine biologique de la schizophrénie démontrée pour la première fois | Psychomédia »

Une prise en charge pour les 15-25 ans au Centre hospitalier de Montauban- ladepeche.fr

Les 15-25 ans, une tranche sensible
«85 % des casde troubles psychiques (schizophrénie, troubles bipolaires, etc.) apparaissent chez les 15-25 ans», indique le Dr Chantal Martinez, responsable du pôle psychiatrique adulte au centre hospitalier de Montauban. «Différentes études prouvent que plus tôt on s’occupe de ces jeunes, moins le trouble est moins sévère», continue-t-elle. La précocité des soins est donc déterminante pour eux.

Continuer à lire … « Une prise en charge pour les 15-25 ans au Centre hospitalier de Montauban- ladepeche.fr »

Marseille : Nouvelle unité de soins intensifs de psychiatrie pour adolescents

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, inaugurera l’unité de soins intensifs de psychiatrie pour adolescents ce mercredi 13 janvier à 14h30 à l’hôpital Nord, en présence de Bernadette Chirac, présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris. La réalisation de cette unité d’accueil, d’évaluation et d’orientation d’adolescents en situation de crise, est issue d’un partenariat entre l’hôpital Edouard-Toulouse et l’Assistance publique des Hôpitaux de Marseille, sous l’autorité de l’Agence régionale de santé. Continuer à lire … « Marseille : Nouvelle unité de soins intensifs de psychiatrie pour adolescents »

La psychiatrie 2015 à la loupe- JIM.fr

Comme dans chaque livraison du numéro de décembre, les éditeurs de The American Journal of Psychiatry présentent leur sélection d’articles «particulièrement intéressants et importants» de l’année écoulée.
Découverte du premier antidépresseur

Continuer à lire … « La psychiatrie 2015 à la loupe- JIM.fr »

Une loi pour encourager les signalements de faits de maltraitance

Désormais, l’interdiction de révéler des informations couvertes par le secret professionnel ne s’applique ni au médecin ni à tout autre professionnel de santé qui signale les sévices ou privations qu’il a constatés.

La loi protégeant de toute poursuite au plan pénal, civil ou disciplinaire, les professionnels de santé signalant à la justice des faits de maltraitance sur enfants, afin d’encourager cette démarche, a été publiée le 6 novembre 2015 au Journal officiel. Continuer à lire … « Une loi pour encourager les signalements de faits de maltraitance »

Hospitalisation des mineurs : le Défenseur des droits veut des services dédiés

Saisi par les associations et professionnels de santé, le Défenseur des droits (DDD) Jacques Toubon alerte le gouvernement et les fédérations hospitalières publiques et privées sur le sort des enfants et adolescents à l’hôpital. Il dénonce l’absence d’une politique de santé globale sur cette population spécifique, dont les droits, dispersés dans des corpus législatifs différents, sont souvent restreints à la périnatalité ou aux addictions, pour être in fine peu ou mal appliqués. Conséquence : l’absence d’indicateurs cohérents ne permet pas de mener des programmes spécifiques.

Le Défenseur des droits demande au Premier ministre une politique transversale et à la ministre de la Santé la réécriture de la circulaire sur l’hospitalisation des mineurs.

Constatant le refus ponctuel des parents dans les services où sont hospitalisés les enfants, Jacques Toubon demande de garantir par la loi un droit à la présence parentale, sous réserve du recueil du consentement de l’enfant. La Fédération hospitalière de France (FHF), la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) et la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne (FEHAP) doivent rappeler à leurs établissements la nécessité d’inscrire ce droit dans leurs projets de soins.

Prise en charge de la douleur et meilleure information

Continuer à lire … « Hospitalisation des mineurs : le Défenseur des droits veut des services dédiés »