Dépression : des adolescents plus violents

La dépression à l’adolescence augmente le risque de comportements violents. Ce lien de cause à effet illustre l’importance de détecter précocemment cette maladie pour une prise en charge efficiente. Et un meilleur contrôle des conduites à risque. Continuer à lire … « Dépression : des adolescents plus violents »

La mission d’information du Sénat sur la psychiatrie des mineurs émet 52 propositions

Une mission d’information du Sénat avance cinquante-deux propositions « réalistes » pour faire évoluer la pédopsychiatrie.

Continuer à lire … « La mission d’information du Sénat sur la psychiatrie des mineurs émet 52 propositions »

L’expérimentation du remboursement des psychologues libéraux pour les 6-21 ans définitivement adoptée!- Syndicat National des Psychologues

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2017 a été définitivement adopté à l’Assemblée nationale le 6 décembre 2016.

Dans sa version définitive, l’article 68 valide l’expérimentation du remboursement des consultations chez un psychologe en libéral pour les jeunes de 6 à 21 ans.

Dans cette expérimentation prévue pour l’instant uniquement dans 3 régions en 2017 (Ile de France, Pays de la Loire et Grand Est) les médecins ou les psychologues scolaires pourront orienter les familles vers les psychologues installés en libéral qui diposent d’un numéro ADELI…

Lire ci-dessous le texte de l’article 68 adopté le 6 décembre 2016 Continuer à lire … « L’expérimentation du remboursement des psychologues libéraux pour les 6-21 ans définitivement adoptée!- Syndicat National des Psychologues »

Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin

« Un travail étroit a été engagé depuis de nombreux mois sur le dossier de la Dépakine, en particulier pour reconnaître le préjudice causé, renforcer la prévention et améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients », s’est félicitée Marisol Touraine au terme de sa rencontre, ce jeudi 15 septembre, avec Marine Martin, présidente de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (APESAC).

Continuer à lire … « Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin »

Dépakine, Mediator: les associations réclament un fonds « pour toutes » les victimes de médicaments – Sciencesetavenir.fr

Paris (AFP) – Après les « scandales » du Mediator de Servier et de la Dépakine de Sanofi, un regroupement d’associations et de juristes réclame la création d' »un véritable fonds ouvert à toutes les victimes d’effets indésirables graves de médicaments ».
Ce fonds pourrait être financé « grâce à une taxe minime sur le prix de vente des médicaments », estime lundi ce Collectif d’associations et de collectifs inter-associatifs.

Continuer à lire … « Dépakine, Mediator: les associations réclament un fonds « pour toutes » les victimes de médicaments – Sciencesetavenir.fr »

Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles

Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles
ENTRETIEN  par Audrey Vaugrente
– Les effets néfastes de la Dépakine sur le fœtus sont connus depuis les années 1980. Ils toucheraient plus de 12 000 personnes selon une épidémiologiste Catherine Hill. Continuer à lire … « Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles »

Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes

Le député socialiste de Haute-Garonne Gérard Bapt propose lundi 29 août de créer une nouvelle taxe sur les produits de santé pour alimenter le fonds d’indemnisation des victimes du Dépakine, un antiépileptique à l’origine de malformations congénitales.

Continuer à lire … « Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes »

Dépakine : un nouveau scandale sanitaire à retardement  ? – L’Express

Paris – Sept ans après le Mediator, l’affaire de la Dépakine, un antiépileptique qui présente des risques élevés pour la santé du foetus, est en passe de s’imposer comme un nouveau scandale sanitaire à retardement qui pourrait avoir fait des milliers de victimes. »C’est un scandale sanitaire énorme qui pourrait avoir fait entre 50.000 et 70.000 victimes sur 50 ans de prescription » estime Marine Martin, présidente de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (Apesac) qui doit être informée mercredi des résultats d’une étude sur le valproate de sodium lancée l’an dernier par les autorités sanitaires. Continuer à lire … « Dépakine : un nouveau scandale sanitaire à retardement  ? – L’Express »

Pour la santé mentale et la psychiatrie périnatales en France – Cairn.info

parMichel Dugnat pédopsychiatre (service du Pr. Poinso, ap-hm), coprésident de la waimh Francophone, past-president de la Société Marcé francophone michel.dugnat.at.ap-hm.fr
 et Françoise Gouzvinski psychologue, enseignante past Université Toulouse-2, laboratoire Cliniques pathologique et interculturelle (lcpi) montolieu.francoise.at.gmail.com
Résumé Continuer à lire … « Pour la santé mentale et la psychiatrie périnatales en France – Cairn.info »

Comité national autisme : quoi de neuf pour les familles ?

Par Pascale Juilliard, AFP pour Handicap.fr, le 22-04-2016
Le Comité national autisme a donné lieu à plusieurs annonces:
  • le remboursement de certains soins en libéral,
    • la fin du packing et
    • une mission sur les adultes autistes confiée à Josef Schovanec.
Objectif : améliorer le quotidien des familles ! Continuer à lire … « Comité national autisme : quoi de neuf pour les familles ? »