Terrorisme : le ministère de la Santé rassure les psychiatres

Les propos du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, sur l’éventuelle collaboration des psychiatres au repérage des « profils qui demain peuvent passer à l’acte » ont suscité l’inquiétude des professionnels. Mais pour le ministère de la Santé, il n’est « absolument pas question » de modifier le cadre d’exercice ou les pratiques en psychiatrie. Continuer à lire … « Terrorisme : le ministère de la Santé rassure les psychiatres »

Publicités

Les mesures d’isolement et contention ne sont encore qu’exceptionnellement tracées dans un registre- Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL)

Selon le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL), peu d’établissements de santé habilités à recevoir des patients hospitalisés sous contrainte ont tracé en 2016 les mesures d’isolement et de contention. Et rares seraient ceux ayant formalisé une politique de limitation de ces mesures, comme le prévoit pourtant la loi de Santé. Continuer à lire … « Les mesures d’isolement et contention ne sont encore qu’exceptionnellement tracées dans un registre- Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL) »

Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie recensera en 2018 les recours à la contention

Lors d’un congrès au ministère, la DGOS a apporté des précisions sur l’instruction sur la contention et l’isolement en psychiatrie, qui doit être publiée dans les prochaines semaines. Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie (RimP) devrait notamment recenser à partir de 2018 les recours à la contention dans les établissements de santé.

Continuer à lire … « Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie recensera en 2018 les recours à la contention »

Publication du 1-er code de déontologie des infirmiers- Ordre national des infirmiers

Publié dimanche 27 novembre 2016 par décret au Journal officiel, le code de déontologie des infirmiers comprend l’ensemble des droits et devoirs des infirmiers, quels que soient leurs modes ou lieux d’exercice.

Il clarifie notamment les relations avec les patients, les autres membres de la profession et les autres professionnels de santé.

Continuer à lire … « Publication du 1-er code de déontologie des infirmiers- Ordre national des infirmiers »

Maladie mentale et incarcération : la double peine- JIM.fr

Paris, le mardi 5 avril 2016 – L’ONG Human Rights Watch publie aujourd’hui les résultats de ses recherches effectuées entre janvier et juillet 2015 sur la maladie mentale en prison en France.
Ces travaux reposent sur la visite de huit prisons et la réalisation d’entretiens de 50 prisonniers (17 femmes et 33 hommes). A cette occasion, Human Rights Watch a également interrogé des membres du personnel pénitentiaire et des équipes médicales.
Pas de données statistiques depuis plus de dix ans…

Continuer à lire … « Maladie mentale et incarcération : la double peine- JIM.fr »

La Lettre du psychiatre, décembre 2015 : Dossier spécial psychiatrie et médias

Le travail mené par la F2RSM Nord – Pas-de-Calais envers les journalistes afin de renforcer le dialogue et créer des passerelles s’incarne de plus en plus au travers du Programme Papageno.
Lancé en décembre 2014, Papageno vise la réduction de la morbi-mortalité par suicide à travers un traitement médiatique amélioré.
Au delà des objectifs affichés, ce travail de réseaux tisse des liens avec de nombreux acteurs de deux disciplines qui se rencontrent peu : la psychiatrie et le journalisme. Continuer à lire … « La Lettre du psychiatre, décembre 2015 : Dossier spécial psychiatrie et médias »

Consultation publique sur la protection des droits de l’Homme et de la dignité des personnes en Psychiatrie- Conseil de l’Europe

Consultation publique sur le document de travail, qui s’achèvera le 15 novembre 2015 !

Une consultation publique est lancée sur un Document de travail relatif à la protection des droits de l’Homme et de la dignité des personnes atteintes de troubles mentaux à l’égard du placement et du traitement involontaires.

Continuer à lire … « Consultation publique sur la protection des droits de l’Homme et de la dignité des personnes en Psychiatrie- Conseil de l’Europe »

Vers un nouveau « Protocole sur les Droits de l’homme en Psychiatrie » – Conseil de l’Europe

Lors de sa 40ème réunion plénière (21-23 juin 2011), le Comité Directeur pour la Bioéthique (CDBI) est convenu d’inscrire la préparation d’un nouveau protocole additionnel relatif à la protection des droits de l’homme et de la dignité des personnes atteintes de troubles mentaux aux programmes de travail pour 2013.

La Convention sur les Droits de l’Homme et la biomédecine (STCE n°164, Convention d’Oviedo), vise à protéger l’être humain dans sa dignité et son identité et à garantir à toute personne, sans discrimination, le respect de son intégrité et de ses autres droits et libertés fondamentales à l’égard des applications de la biologie et de la médecine.

Continuer à lire … « Vers un nouveau « Protocole sur les Droits de l’homme en Psychiatrie » – Conseil de l’Europe »

Sondage sur la Contention en psychiatrie: une (très courte) majorité des professionnels semble défavorable à une loi-JIM.fr

Plusieurs rapports ont, ces dernières années, évoqué une progression, dans les établissements français,  de l’utilisation de la contention et des mesures d’isolement en psychiatrie.

Un sondage réalisé sur le site de JIM.fr du 13 septembre au 4 octobre révèle qu’une très courte majorité de professionnels de santé (48 %) se déclare défavorable à un encadrement législatif de l’utilisation de la contention en psychiatrie. Le sondage par ailleurs n’a pas obtenu une participation aussi large que les enquêtes portant sur des sujets où les prises de position sans nuance apparaissent plus faciles.

Continuer à lire … « Sondage sur la Contention en psychiatrie: une (très courte) majorité des professionnels semble défavorable à une loi-JIM.fr »

Poursuite des travaux de la HAS sur la bientraitance

La promotion de la bientraitance et son corolaire la prévention de la maltraitance sont des enjeux majeurs pour le système de santé aujourd’hui.

Elle favorise :
– l’implication des usagers dans leurs soins, dimension centrale de la qualité, de la sécurité des soins ;
– la qualité de vie au travail, en se centrant sur le sens du travail ;
– le développement de la démocratie sanitaire.

Continuer à lire … « Poursuite des travaux de la HAS sur la bientraitance »