La santé mentale en Auvergne et dans les départements

L’observatoire régional de la santé en Auvergne a réalisé à la demande de l’ARS un panorama complet de la santé mentale dans les différents départements et secteurs psychiatriques. Ce travail met notamment en évidence une démographie préoccupante des psychiatres dans plus de la moitié des secteurs.

Continuer à lire … « La santé mentale en Auvergne et dans les départements »

Publicités

La mission d’information du Sénat sur la psychiatrie des mineurs émet 52 propositions

Une mission d’information du Sénat avance cinquante-deux propositions « réalistes » pour faire évoluer la pédopsychiatrie.

Continuer à lire … « La mission d’information du Sénat sur la psychiatrie des mineurs émet 52 propositions »

Les mesures d’isolement et contention ne sont encore qu’exceptionnellement tracées dans un registre- Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL)

Selon le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL), peu d’établissements de santé habilités à recevoir des patients hospitalisés sous contrainte ont tracé en 2016 les mesures d’isolement et de contention. Et rares seraient ceux ayant formalisé une politique de limitation de ces mesures, comme le prévoit pourtant la loi de Santé. Continuer à lire … « Les mesures d’isolement et contention ne sont encore qu’exceptionnellement tracées dans un registre- Contrôleur Général des Lieux de Privation de Liberté (CGLPL) »

Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie recensera en 2018 les recours à la contention

Lors d’un congrès au ministère, la DGOS a apporté des précisions sur l’instruction sur la contention et l’isolement en psychiatrie, qui doit être publiée dans les prochaines semaines. Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie (RimP) devrait notamment recenser à partir de 2018 les recours à la contention dans les établissements de santé.

Continuer à lire … « Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie recensera en 2018 les recours à la contention »

Psychiatrie : la crise des vocations- JIM.fr

A l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale qui se tenait le 10 octobre, Marisol Touraine, a acté la création du « Conseil national de la santé mentale » dont l’objectif annoncé est « de développer une approche globale et transversale des enjeux de la santé mentale, pour mieux prévenir les troubles psychiques et psychiatriques et mieux accompagner ceux qui en souffrent. »
Quatre axes de réflexion prioritaires ont été fixés par le ministre :

Continuer à lire … « Psychiatrie : la crise des vocations- JIM.fr »

Michel Laforcade préconise un texte fondateur en santé mentale et liste les services indispensables

Attendu, le rapport de Michel Laforcade sur la santé mentale se veut force de propositions pour accompagner la mise en œuvre de la loi de Santé dans ce domaine.
Selon lui, un nouveau texte de nature réglementaire doit établir la feuille de route pour les ARS en matière d’organisation territoriale de la santé mentale. Tout comme le Conseil national de la santé mentale s’est fait attendre, le rapport de Michel Laforcade relatif à la santé mentale s’est lui aussi fait désirer. L’installation du premier ce 10 octobre par la ministre de Affaires sociales et de la Santé aurait-elle débloqué la publication officielle du second? Continuer à lire … « Michel Laforcade préconise un texte fondateur en santé mentale et liste les services indispensables »

Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin

« Un travail étroit a été engagé depuis de nombreux mois sur le dossier de la Dépakine, en particulier pour reconnaître le préjudice causé, renforcer la prévention et améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients », s’est félicitée Marisol Touraine au terme de sa rencontre, ce jeudi 15 septembre, avec Marine Martin, présidente de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (APESAC).

Continuer à lire … « Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin »

Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles

Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles
ENTRETIEN  par Audrey Vaugrente
– Les effets néfastes de la Dépakine sur le fœtus sont connus depuis les années 1980. Ils toucheraient plus de 12 000 personnes selon une épidémiologiste Catherine Hill. Continuer à lire … « Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles »

Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes

Le député socialiste de Haute-Garonne Gérard Bapt propose lundi 29 août de créer une nouvelle taxe sur les produits de santé pour alimenter le fonds d’indemnisation des victimes du Dépakine, un antiépileptique à l’origine de malformations congénitales.

Continuer à lire … « Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes »

Évaluation du pilotage de la démocratie sanitaire au sein des ministères sociaux – Santé – Ministère des Affaires sociales et de la Santé

Par lettre de mission du 1er décembre 2015, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des Femmes a confié à l’IGAS une « mission d’évaluation du pilotage de la démocratie sanitaire au sein du ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes ». Continuer à lire … « Évaluation du pilotage de la démocratie sanitaire au sein des ministères sociaux – Santé – Ministère des Affaires sociales et de la Santé »