Maladies mentales : beaucoup plus de risque pour les frères et sœurs des malades- Legeneraliste.fr

Quel est le risque de développer une maladie mentale quand son frère ou sa sœur en est atteint ?
D’après une étude de grande ampleur présentée au congrès de neurosciences ECNP à Vienne, une personne dont le frère ou la sœur souffre de schizophrénie a dix fois plus de risques de développer les mêmes troubles que la population générale. Les chercheurs ont constaté des résultats similaires dans les fratries où une personne était bipolaire. Continuer à lire … « Maladies mentales : beaucoup plus de risque pour les frères et sœurs des malades- Legeneraliste.fr »
Publicités

Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin

« Un travail étroit a été engagé depuis de nombreux mois sur le dossier de la Dépakine, en particulier pour reconnaître le préjudice causé, renforcer la prévention et améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients », s’est félicitée Marisol Touraine au terme de sa rencontre, ce jeudi 15 septembre, avec Marine Martin, présidente de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (APESAC).

Continuer à lire … « Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin »

Dépakine, Mediator: les associations réclament un fonds « pour toutes » les victimes de médicaments – Sciencesetavenir.fr

Paris (AFP) – Après les « scandales » du Mediator de Servier et de la Dépakine de Sanofi, un regroupement d’associations et de juristes réclame la création d' »un véritable fonds ouvert à toutes les victimes d’effets indésirables graves de médicaments ».
Ce fonds pourrait être financé « grâce à une taxe minime sur le prix de vente des médicaments », estime lundi ce Collectif d’associations et de collectifs inter-associatifs.

Continuer à lire … « Dépakine, Mediator: les associations réclament un fonds « pour toutes » les victimes de médicaments – Sciencesetavenir.fr »

Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles

Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles
ENTRETIEN  par Audrey Vaugrente
– Les effets néfastes de la Dépakine sur le fœtus sont connus depuis les années 1980. Ils toucheraient plus de 12 000 personnes selon une épidémiologiste Catherine Hill. Continuer à lire … « Dépakine : plus de 12 000 personnes souffrent de séquelles »

Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes

Le député socialiste de Haute-Garonne Gérard Bapt propose lundi 29 août de créer une nouvelle taxe sur les produits de santé pour alimenter le fonds d’indemnisation des victimes du Dépakine, un antiépileptique à l’origine de malformations congénitales.

Continuer à lire … « Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes »

Dépakine : un nouveau scandale sanitaire à retardement  ? – L’Express

Paris – Sept ans après le Mediator, l’affaire de la Dépakine, un antiépileptique qui présente des risques élevés pour la santé du foetus, est en passe de s’imposer comme un nouveau scandale sanitaire à retardement qui pourrait avoir fait des milliers de victimes. »C’est un scandale sanitaire énorme qui pourrait avoir fait entre 50.000 et 70.000 victimes sur 50 ans de prescription » estime Marine Martin, présidente de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (Apesac) qui doit être informée mercredi des résultats d’une étude sur le valproate de sodium lancée l’an dernier par les autorités sanitaires. Continuer à lire … « Dépakine : un nouveau scandale sanitaire à retardement  ? – L’Express »

Pour la santé mentale et la psychiatrie périnatales en France – Cairn.info

parMichel Dugnat pédopsychiatre (service du Pr. Poinso, ap-hm), coprésident de la waimh Francophone, past-president de la Société Marcé francophone michel.dugnat.at.ap-hm.fr
 et Françoise Gouzvinski psychologue, enseignante past Université Toulouse-2, laboratoire Cliniques pathologique et interculturelle (lcpi) montolieu.francoise.at.gmail.com
Résumé Continuer à lire … « Pour la santé mentale et la psychiatrie périnatales en France – Cairn.info »

La psychiatrie 2015 à la loupe- JIM.fr

Comme dans chaque livraison du numéro de décembre, les éditeurs de The American Journal of Psychiatry présentent leur sélection d’articles «particulièrement intéressants et importants» de l’année écoulée.
Découverte du premier antidépresseur

Continuer à lire … « La psychiatrie 2015 à la loupe- JIM.fr »

Livre : Maternité et psychiatrie- collection des cahiers de Sainte-Anne

Auteur : VACHERON Marie-Noëlle Ouvrage 209 p. · 14×21 cm · Broché 35,00 €, Date de parution : 01-2015

L’étape de vie importante que représente une grossesse, et les remaniements psychiques intenses qui l’accompagnent, exposent les femmes souffrant de psychopathologie sévère à un risque de décompensation plus fréquent.
Celui-ci va perturber la rencontre avec leur enfant au moment de sa naissance. La qualité de l’accompagnement pendant et après la grossesse est donc essentielle. Continuer à lire … « Livre : Maternité et psychiatrie- collection des cahiers de Sainte-Anne »

La précarité des personnes sans domicile affecte leur santé dans toutes ses dimensions

Le taux de mortalité des personnes sans domicile fixe reste élevé rapporte une étude du dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l‘institut de veille sanitaire (InVS), paru le 17 novembre 2015. La malnutrition est majeure, ainsi que la prévalence de troubles mentaux chez les parents et les enfants.

Continuer à lire … « La précarité des personnes sans domicile affecte leur santé dans toutes ses dimensions »