Terrorisme : le ministère de la Santé rassure les psychiatres

Les propos du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, sur l’éventuelle collaboration des psychiatres au repérage des « profils qui demain peuvent passer à l’acte » ont suscité l’inquiétude des professionnels. Mais pour le ministère de la Santé, il n’est « absolument pas question » de modifier le cadre d’exercice ou les pratiques en psychiatrie. Continuer à lire … « Terrorisme : le ministère de la Santé rassure les psychiatres »

Publicités

Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie recensera en 2018 les recours à la contention

Lors d’un congrès au ministère, la DGOS a apporté des précisions sur l’instruction sur la contention et l’isolement en psychiatrie, qui doit être publiée dans les prochaines semaines. Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie (RimP) devrait notamment recenser à partir de 2018 les recours à la contention dans les établissements de santé.

Continuer à lire … « Le recueil d’informations médicalisé en psychiatrie recensera en 2018 les recours à la contention »

Un psychiatre condamné après le « meurtre » commis par un patient irresponsable pénalement- JIM.fr

Paris, le jeudi 15 décembre 2016 – Après la condamnation du docteur Danièle Canarelli, finalement annulée en raison de la prescription des faits, c’est la seconde fois en France qu’un psychiatre est reconnu « responsable » du meurtre commis par un patient atteint de troubles psychiatriques placé sous sa responsabilité. Continuer à lire … « Un psychiatre condamné après le « meurtre » commis par un patient irresponsable pénalement- JIM.fr »

La reconnaissance du discernement altéré entraîne souvent des peines plus lourdes

Le traitement pénal des délinquants ayant des troubles psychiques ou mentaux était au cœur de la neuvième journée psychiatrie et justice, ce 6 décembre à Lille*. Loin d’être une circonstance atténuante, l’altération ou l’abolition du discernement des prévenus semble entraîner un durcissement des peines prononcées.

Continuer à lire … « La reconnaissance du discernement altéré entraîne souvent des peines plus lourdes »

Projet de circulaire sur la Contention-Isolement: réaction du Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux

« C’est avec surprise et consternation que le Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux a découvert l’existence d’un projet de circulaire relative à la contention et à l’isolement en psychiatrie auquel n’étaient pas associés les syndicats de psychiatres. » Continuer à lire … « Projet de circulaire sur la Contention-Isolement: réaction du Syndicat des Psychiatres des Hôpitaux »

Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin

« Un travail étroit a été engagé depuis de nombreux mois sur le dossier de la Dépakine, en particulier pour reconnaître le préjudice causé, renforcer la prévention et améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients », s’est félicitée Marisol Touraine au terme de sa rencontre, ce jeudi 15 septembre, avec Marine Martin, présidente de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (APESAC).

Continuer à lire … « Dépakine : selon l’APESAC, Sanofi devrait participer à l’indemnisation des victimes | Le Quotidien du Médecin »

Dépakine, Mediator: les associations réclament un fonds « pour toutes » les victimes de médicaments – Sciencesetavenir.fr

Paris (AFP) – Après les « scandales » du Mediator de Servier et de la Dépakine de Sanofi, un regroupement d’associations et de juristes réclame la création d' »un véritable fonds ouvert à toutes les victimes d’effets indésirables graves de médicaments ».
Ce fonds pourrait être financé « grâce à une taxe minime sur le prix de vente des médicaments », estime lundi ce Collectif d’associations et de collectifs inter-associatifs.

Continuer à lire … « Dépakine, Mediator: les associations réclament un fonds « pour toutes » les victimes de médicaments – Sciencesetavenir.fr »

Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes

Le député socialiste de Haute-Garonne Gérard Bapt propose lundi 29 août de créer une nouvelle taxe sur les produits de santé pour alimenter le fonds d’indemnisation des victimes du Dépakine, un antiépileptique à l’origine de malformations congénitales.

Continuer à lire … « Dépakine : un député propose une taxe sur les produits de santé pour indemniser les victimes »

Dépakine : un nouveau scandale sanitaire à retardement  ? – L’Express

Paris – Sept ans après le Mediator, l’affaire de la Dépakine, un antiépileptique qui présente des risques élevés pour la santé du foetus, est en passe de s’imposer comme un nouveau scandale sanitaire à retardement qui pourrait avoir fait des milliers de victimes. »C’est un scandale sanitaire énorme qui pourrait avoir fait entre 50.000 et 70.000 victimes sur 50 ans de prescription » estime Marine Martin, présidente de l’Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant (Apesac) qui doit être informée mercredi des résultats d’une étude sur le valproate de sodium lancée l’an dernier par les autorités sanitaires. Continuer à lire … « Dépakine : un nouveau scandale sanitaire à retardement  ? – L’Express »

Le Quality Rights Tool Kit disponible en français- CCOMS

Le Centre collaborateur français de l’Organisation mondiale de la santé (CCOMS) pour la recherche et la formation en santé mentale, publie la version française du QualityRights Tool Kit, Programme de l’OMS pour l’évaluation de la qualité et du respect des droits, qui va être testé par une quinzaine d’hôpitaux en France.

Continuer à lire … « Le Quality Rights Tool Kit disponible en français- CCOMS »